L’ortie : une plante aux vertus curatives

Pour avoir une bonne santé, différentes pratiques sont utilisées par chaque personne. Les plantes médicinales ont eu, depuis toujours, beaucoup de succès pour le traitement de diverses maladies. L’usage de l’ortie à des fins thérapeutiques présente beaucoup d’avantages.

Une plante diurétique et dépurative

L’ortie est une plante ayant une propriété diurétique et dépurative. Dans cette optique, elle est utilisée pour les troubles de miction et pour traiter les enfants qui souffrent de l’énurésie. Elle les aide à mieux contrôler la miction involontaire pendant le sommeil. En tant que plante dépurative, elle facilite l’élimination, à différentes étapes, des toxines produites par l’organisme. Avec cette propriété, elle est efficace pour traiter les problèmes des articulations. Elle produit alors des effets satisfaisants sur les maladies comme le rhumatisme, l’arthrite et la goutte. En outre, elle donne de meilleur résultat pour le traitement du calcul rénal. Elle est administrée, en général au patient par voie orale sous forme de décoction des racines ou par infusion des feuilles. Les feuilles peuvent être également consommées avec une sauce vinaigrette pendant le repas.

Une plante riche en divers nutriments

L’ortie est une plante riche en divers nutriments lui permettant de traiter divers troubles liés aux carences en différents éléments. Elle contient, entre autres, des vitamines A, B, C, du fer, du calcium, du magnésium et du potassium. Elle tient alors un rôle important dans la reminéralisation des os en cas de l’ostéoporose ou de fracture. Elle joue, de même, un rôle essentiel pour booster le tonus. La baisse de tonicité est essentiellement due aux carences en nutriments. Elle peut aussi résulter d’une difficile adaptation à un changement de climat. L’ortie peut servir à traiter l’anémie et beaucoup d’autres maladies.

Une plante aux vertus anti-inflammatoires

L’ortie a également une vertu anti-inflammatoire et soulage le patient dans différents cas de figure. Elle peut être utilisée en cataplasme pour soulager notamment les douleurs articulaires. On mélange alors des feuilles hachées de la plante avec de l’argile. On laisse le mélange sur l’endroit douloureux au moins pendant 30 minutes. Des pratiques consistent, de même, à appliquer directement les feuilles fraîches sur les parties à traiter. La plante peut être utilisée comme infusion pour soulager les douleurs occasionnées par les crises de rhumatisme, de gouttes ou d’arthrite.

Enfin, l’ortie peut aussi être employée pour traiter une inflammation bénigne de la prostate. Elle peut, de même, servir pour fabriquer une solution pour traiter l’aphte ou les gingivites.

Comment bien choisir la qualité de sa spiruline ?
Conseils pour choisir une boutique spécialisée en vente de CBD en France