Acides gras saturés, insaturés, oméga : comment s’y retrouver ?

En matière de santé et de nutrition, vous vous retrouvez souvent à parler d’acides gras saturés et insaturés. Toutefois, notez qu’il y a des nuances à observer. Ainsi, quelle définition donner à chaque terme et comment vous y retrouver ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet pour vous permettre de ne plus confondre les termes entre eux.

Limiter les acides gras saturés

Les acides gras saturés prennent un état solide lorsqu’ils se trouvent dans un environnement à température ambiante. Ils sont moins fragiles comparés aux acides gras insaturés. Certes, ils n’ont pas de mal à tolérer la chaleur de la cuisson. Ces acides gras viennent des animaux et sont plus connus sous les noms de fromage, crème, graisse de porc, beurre, graisse de canard ou d’oie… Vous pouvez également les retrouver dans le monde végétal (huile de palme, huile de noix de coco…).

Lorsque vous les consommez en excès, ils synthétisent du mauvais cholestérol et vous exposent au risque de diabète ou encore d’hypertension et de soucis cardiovasculaires. Ainsi, il vaut mieux les consommer en restant raisonnable. En outre, si vous en prenez quotidiennement, vous devez pratiquer une activité physique pour éliminer.

Privilégier les acides gras insaturés

Si vous voulez réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang, autant choisir les acides gras insaturés qui sont réputés pour être bons pour la santé cardiaque. Vous pouvez y retrouver deux sous-catégories dont les polyinsaturés et les mono-insaturés.

Vous vous posez la question de savoir ce qu’est un oméga-9 ? Notez que les acides gras mono-insaturés sont également connus sous le nom d’oméga-9. Libre à vous de les utiliser dans le cadre de la cuisine. Notez que l’huile d’olive est une des principales sources d’oméga-9 et que vous pouvez également en trouver dans les avocats, les noix et les arachides.

Vous entendez également parler d’oméga-3 et 6 ? Sachez que ces deux groupes d’oméga sont inclus dans les acides gras polyinsaturés. Ils sont indispensables à l’organisme de l’homme qui ne peut les fabriquer. Ainsi, vous devez les obtenir via une alimentation équilibrée Pour profiter des avantages de ces omégas, optez pour la consommation de l’huile de soja, de tournesol. Vous pouvez encore les retrouver dans les graines de lin, dans les poissons gras et les graines de chanvre.

Éviter les acides gras trans

De leur côté, les acides gras trans viennent d’un procédé industriel modifiant la structure caractéristique des acides gras insaturés. Vous pouvez les retrouver dans différents produits manufacturés dont les plats cuisinés, les viennoiseries, les biscuits… Ils tolèrent les températures élevées et restent solides à température ambiante. Toutefois, ils sont néfastes pour la santé comparée aux autres acides gras et sont pointés du doigt, car ils conduisent le taux de mauvais cholestérol à croître.

Qu’est ce que le régime méditerranéen ?
Quels sont les 10 compléments alimentaires pour vous aider à mincir ?